Cahier des charges de ce site

  Cliquer sur l'image de mon cahier des charges pour l'agrandir.

 

 

 

  Crédit image : Chrissie SCHWENZER

 

 

Cahier des charge (HTLM)
Version HTLM du cahier des charges avec les liens qui fonctionnent.
Cahier des charges.mm.html
Document HTML 4.3 KB

 

Plan d'action

Développement de mon site professionnel existant

- Restructuration du site avec de nouvelles rubriques

(27 oct. / avant la rentrée du 2 novembre)

- Ajout du contenu fixe pour présenter mon emploi au CIEF

(27 oct. / avant la rentrée du 2 novembre)

- Ajout ponctuel d’articles dans la rubrique «Enseigner le FLE, mes outils d’enseignement», en fonction des expériences que je veux partager

( en cours /jusqu’à la fin de mon contrat au CIEF : 30 mai)

Développement de mon réseau de veille informationnelle

- Création et développement d’une page Netvibes

(28 nov. / 22 nov.)

- Création et développement d’une page Diigo

(28 nov. / 22 nov.)

- Création d’une rubrique « veille informationnelle » dans mon site contenant des liens vers mes pages Twitter, Netvibes et Diigoo.

(8 déc. / 8 déc.)

Elaboration d’un mini défi Internet

- Constituer un groupe de travail

(2 déc.)

- Répartition des tâches

(4 déc.)

- Réalisation des tâches qui me sont attribuées

(5 déc. / 5 déc.)

- Mise à disposition du défi sur mon site

(10 déc. / 15 déc.)

 

(date réelle / date prévue)

Outils TICE utilisés en Master 2

J’ai utilisé plusieurs outils TICE chacun différent mais complémentaire. Voici ce que j’ai retenu de chacun d’eux et de leurs concurrents que j’ai rencontré.

Jimdo, pour créer un site rapidement et gratuitement

Jimdo permet de créer un site Internet rapidement sans aucune connaissance technique en programmation web (HTML, PHP) ou en base de données (SQL). Il offre la possibilité d’agrémenter son site avec une vingtaine de modules tels du texte, des images, des liens HTML ou encore vidéos. Cependant certains sont limités comme le téléchargement qui n’accepte pas tout les types de fichier (je n’ai pas pu poster un fichier MindMap). Il est aussi possible d’intégrer un blog pour obtenir un site interactif.

Principal concurrent : Google Sites est l’un de ces concurrents car lui aussi propose à l’utilisateur de créer un site Internet simplement et gratuitement. Il a la caractéristique de créer des sites collaboratifs accessibles sur demande à l’administrateur. Cependant, Google Sites a un nombre de module beaucoup plus limité que Jimdo et son design est plus simpliste et donc moins personnalisable.

Diigo, pour une mutualisation de sites favoris

Diigo permet de constituer une liste de sites Internet favoris disponible en ligne depuis n’importe quel poste. En utilisant Diigo, il est donc possible d’avoir accès à ses favoris en travaillant ailleurs que sur son ordinateur principal. Diigo donne aussi accès à des groupes de partage de favoris. Ainsi on peut créer des groupes thématiques dans lesquels chacun apporte les sites qu’il connait pour une mutualisation des connaissances. J’ai découvert deux inconvénients de ce site. Tout d’abord, il est entièrement en anglais ce qui suppose une bonne connaissance du vocabulaire informatique en anglais ou l’utilisation répétée d’un dictionnaire. Pour moi, le plus gênant est que l’utilisation de Diigo demande l’installation de « Diigo Toolbar » dans notre navigateur web. Cette barre prend de la place, est très rarement utilisée et n’est pas très esthétique. Je la désactive donc systématiquement après chaque utilisation de Diigo.

Google Document, pour des documents partagés et accessibles.

Google Document propose des outils de pack office comme des documents textes, des feuilles de calcul et des présentations mais aussi des formulaires et des dessins. Ces outils sont gratuits mais offrent moins de possibilité pour la création de document que Microsoft Office ou LibreOffice (par exemple, pas de section dans le traitement de texte). Google Document est particulièrement intéressant sur deux points : il permet d’accéder à ses documents depuis n’importe quel poste connecté à internet et il facilite le travail collaboratif en autorisant le partage de document entre plusieurs auteurs. Chacun peut donc alimenter le document quand il le souhaite et les changements sont immédiatement accessibles aux autres auteurs. Attention cependant, il est préférable de ne pas transformer les documents Microsoft Office en documents de Google Document car cela entraine souvent des problèmes de mise en page surtout pour les présentations. Il est préférable de créer un document directement sur Google Document si le but est de le partager et de le modifier par la suite avec Google.

Netvibes, pour une veille informationnelle personnalisable

Netvibes permet de créer une page de veille informationnelle personnalisable autant du point de vue de l’interface que du point de vue du contenu. En effet, le contenu proposé sur chaque page peut beaucoup varier d’une page à une autre grâce aux Wigets nombreux et variés proposés aux utilisateurs. Ceux-ci sont faciles à d’accès car ils sont classés en catégories et un moteur de recherche peut aider l’utilisateur à trouver directement une application. Les Wigets peuvent être regroupés par thème dans des onglets pour une meilleure lecture.

Principal concurrent : Son concurrent principal est iGoogle. Celui-ci propose une liste d’applications à l’intérêt plus limité, et très peu variée. Il ne propose que très peu de Widget en lien avec l’éducation ou l’enseignement. Je n’ai pas trouvé le moyen d’intégrer de Flux RSS sur une page iGoogle alors que cela se fait très simplement sur Netvibes. Pour finir, il me semble que son interface est moins simple d’utilisation et moins attractive que cette de Netvibes.

Bilan

Après cet état des lieux, il me semble que ces outils présentés ne peuvent pas être comparés ou mis en concurrence car il ne propose pas les mêmes services. Ce sont des outils complémentaires qui ont tous comme point commun de facilité le travail collaboratif et le partage d’information.

 

 

Votre avis m'intéresse

Dans le but d'améliorer ce site et de le rendre plus efficace, j'ai créé un questionnaire qui me permet de recueillir vos avis.

 

Pour le remplir, rendez vous ici.

 

Merci !