Lecture rapide

 

Cette semaine, j'ai mis en place une activité de lecture rapide en cours de compréhension de l'écrit avec les étudiants du CIEF. Pour ceci, je me suis inspirée de l'activité d'écoute unique qui peut être mise en place pour travailler sur la compétence compréhension orale.

 

La lecture rapide telle que je l'ai expérimentée se déroule en 4 étapes :

 

- Les étudiants disposent d'un temps limité (3 à 4 min) pour lire le texte que je leur fournis. Le texte doit être adapté au niveau des étudiants avec des idées principales accessibles dès la première lecture. Le temps doit leur permettre de lire une seule fois le texte de manière continue. Il est donc à adapter en fonction de la longueur du texte.

Je demande aux étudiants d'essayer de comprendre et de retenir les idées principales du texte sans s'attarder sur les détails qu'ils ne comprennent pas.

 

- A la fin du temps imparti, je reprends les textes et je leur demande de se rassembler pour travailler par deux. Le binôme note alors tout ce qu'il a retenu de sa lecture sur une feuille. Il ne s'agit pas de construire un texte structuré mais d'écrire absolument tout ce qu'ils ont retenu, que ce soit des idées générales ou des détails. Les étudiants constatent alors qu'ils n'ont pas besoin d'étudier longuement un texte pour le comprendre (entièrement ou en partie).

 

- Je distribue ensuite un questionnaire portant sur des aspects généraux du texte. Toujours par deux et sans le texte, les étudiants répondent aux questions avec un stylo bleu. Ils peuvent s'aider de la feuille qu’ils ont remplie à l'étape précédente.

 

- Dans un dernier temps à l'aide du texte, ils complètent les questions auxquelles ils n'avaient pas su répondre de mémoire, avec un stylo d'une autre couleur. Ils peuvent ainsi voir ce qu’ils sont capables de comprendre avec une lecture rapide.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0